Si les feuilles meurent...

des nouvelles, poèmes, romans, mots, point, espaces et virgules et tout le tralala...

30 novembre 2007

- Nouvelle -

  Vie et mort de mon enfant.     Il court depuis des heures et ne peut s’arrêter; tout son être est en mouvement mais il a laissé sa tête à quelques pas de là. Et, il la fuit. Bientôt ses poumons prennent feu et il s’arrête boire une tisane dans un salon de thé afin éteindre l’incendie. Les pintades tournoient autour de lui et émettent des gloussements caractérisés. Choucroute, fard à paupière, rouge sang, truelle de fond de teint, l’accoutrement est génial. Il... [Lire la suite]
Posté par Clement M à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]