Si les feuilles meurent...

des nouvelles, poèmes, romans, mots, point, espaces et virgules et tout le tralala...

30 novembre 2007

- Nouvelle -

Les Larmes     On était assis par terre, tranquilles, et on regardait passer les trains. Tout allait pour le mieux. Le monde ressemblait un étron géant qui coulait tout doucement. Les gens passaient devant nous, sans nous voir ; y’en avait juste un ou deux pour nous insulter des yeux ou d’un crachat. Moi je m’en foutais, ça faisait bien longtemps que je ne les voyais plus, je me contentais des fourmis et des rats. Par contre l’Autre grognait, gesticulait, il ressemblait à une grosse limace... [Lire la suite]
Posté par Clement M à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]